Quelles sont les causes des pertes urinaires légères?

L’incontinence urinaire est une affection extrêmement fréquente qui touche jusqu’à 45 % des femmes en Amérique. Les facteurs de risque et les causes de fuites chez les femmes sont extrêmement variés. Rassurez-vous, cette affection est souvent traitable. Cependant, pour choisir les meilleures solutions de traitement, il faut déterminer les sources possibles.

Les facteurs de risque prédisposant à l’incontinence sont nombreux. Voici quelques facteurs de risque et irritants alimentaires :

  1. Cigarette
  2. Constipation chronique
  3. Obésité
  4. Consommation d’alcool
  5. Consommation de café
  6. Mauvaise régulation glycémique
  7. Boissons gazeuses
  8. Édulcorants artificiels
  9. Aliments acides
  10. Aliments épicés

Si vous réduisez votre consommation de ces aliments et ces habitudes, vous pouvez maîtriser ou réduire vos symptômes ou risques actuels.

D’autres événements de vie pouvant causer l’incontinence comprennent :

  1. La grossesse
  2. L’accouchement
  3. Une hystérectomie
  4. Le vieillissement et la réduction de la maîtrise de la vessie

Il existe une grande diversité de médicaments qui peuvent aussi contribuer à l’incontinence, notamment plusieurs médicaments pour le cœur, les diurétiques, les sédatifs, les relaxants musculaires et les traitements destinés à la maladie de Parkinson. De même, plusieurs troubles médicaux et neurologiques peuvent entraîner des fuites urinaires :

  1. Diabète
  2. Sclérose en plaques
  3. Maladie de Parkinson
  4. Blessures à la colonne vertébrale
  5. Affections des tissus conjonctifs
  6. Infection urinaire
  7. Cystopathie interstitielle sous-muqueuse
  8. Calculs rénaux
  9. Cancer de la vessie

De nombreuses femmes peuvent occasionnellement avoir de légères fuites quand elles sont jeunes, puis remarquer une aggravation vers la ménopause. Ce n’est pas une coïncidence, car l’œstrogène aide à garder les tissus conjonctifs du bassin et les voies urinaires en santé. Comme la ménopause est caractérisée par un manque d’œstrogène, le soutien à la vessie et à l’urètre s’affaiblit. De plus, la capacité vésicale s’amenuise quand on vieillit, donc il faut se rendre aux toilettes plus souvent. La réduction de l’agilité physique peut parfois nous empêcher d’arriver aux toilettes à temps. Plusieurs troubles médicaux qui prédisposent une personne à l’incontinence, comme l’hypertension, la maladie vasculaire, les troubles neurologiques et le diabète deviennent plus courants au fur et à mesure que nous vieillissons.

Les choix de traitement offerts dépendent considérablement du type d’incontinence d’une personne. On connaît presque tous quelqu’un qui vit un certain degré d’incontinence à l’effort, les fuites typiques qui surviennent quand on tousse, on éternue ou on fait de l’exercice et qui sont dues à l’affaiblissement du support structural de l’urètre. Poise® a créé des produits d’incontinence pour aider à réduire et même à empêcher les fuites urinaires de se produire. Les serviettes et protège-dessous d’incontinence, et les supports de vessie Impressa sont des produits expressément conçus pour traiter toutes les sortes d’incontinence, y compris l’incontinence à l’effort. Chaque produit est légèrement différent pour aider à satisfaire vos besoins précis. Comme il s’agit d’un problème principalement anatomique, l’incontinence à l’effort peut aussi être réglée à l’aide de physiothérapie, d’un support médical (pessaire) ou d’une opération (comme un implant de bandelette vaginale sans tension [TVT]).

L’autre type d’incontinence la plus courante chez les femmes est l’incontinence impérieuse ou l’instabilité du détrusor : les nerfs alimentant les muscles ou les muscles de la paroi vésicale mêmes s’activent quand ils ne le devraient pas, donnant ainsi une envie soudaine d’uriner suivie d’une fuite si la personne ne peut se rendre à la toilette assez vite. Ce problème est plus médical que chirurgical, et souvent traité à l’aide de médicaments. Une personne peut souvent vivre une combinaison des deux types d’incontinence, ce qu’on appelle l’incontinence mixte. Certaines femmes ont une vessie anormalement distendue qui, comme un ballon trop gonflé, ne peut bien se contracter et reste trop pleine, ce qui cause une incontinence par trop-plein. D’autres peuvent présenter une faiblesse des muscles de l’urètre nécessaires pour garder l’urine dans la vessie, ou une déficience intrinsèque du sphincter.

Comme les sources et les types d’incontinence urinaire sont très complexes, il est préférable d’être évaluée par un gynécologue ou un urologue expérimenté en matière d’incontinence féminine et de chirurgie pelvienne.

Contact Imprimer

Trouvez le
produit parfait

Répondez à quelques questions pour trouver la bonne protection ou prévention, ainsi que des échantillons gratuits et des coupons.

COMMENCER

plus longues
Signifie Moins Sans

Grâce à sa partie arrière 75 % plus large, les serviettes de nuit Poise® sont conçues pour protéger contre les fuites pour vous offrir une protection rassurante durant la nuit.

EN SAVOIR PLUS