Qu’arrive-t-il après? Maintenant que ma ménopause est commencée, à quels symptômes dois-je m’attendre?

Peu de cheminements de vie se déroulent sans interruption. Prenez ces pauses comme une occasion de réfléchir, de vous renouveler et de vous ressourcer, et vous ne les percevrez plus comme des interruptions. ? The Key to Life

J’adore cette citation trouvée dans un petit livre intitulé The Key to Life. Elle me rappelle que même si la ménopause est considérée comme une importante transition de la vie et peut nous bouleverser, il s’agit aussi d’une pause de vie physique, émotionnelle et psychologique. Quand on la prend ainsi, les prochaines questions logiques sont les suivantes : Qu’arrive-t-il après? Maintenant que ma ménopause est commencée, qu’est ce que la vie me réserve plus tard? Est-ce que les symptômes cesseront? Vont-ils continuer? Quelles pratiques pour favoriser la santé sont essentielles après la ménopause? Qu’en est-il des bilans de santé? Quels tests dois-je faire?

Symptômes

Parlons d’abord des symptômes. Certaines femmes continueront d’avoir occasionnellement des bouffées de chaleur tout au long de leur vie. L’alcool, le stress et la fatigue sont des déclencheurs à éviter si vous découvrez que les bouffées de chaleur ne cessent pas. D’autres symptômes, comme les sautes d’humeur et les pensées confuses se dissipent normalement. Cela ne signifie pas qu’il ne vous arrivera pas de temps à autre d’oublier un mot ou de ne pas vous souvenir de l’endroit où vous avez mis vos clés d’auto. Ce sont des choses qui arrivent à tout le monde au fur et à mesure que la vie progresse.

Selon moi, les deux questions importantes pour l’instant sont de préserver ou d’améliorer son état de santé et de décider ce qu’on veut faire du reste de sa vie et avec qui on veut la passer.

État de santé

Quelles pratiques pour favoriser la santé sont essentielles après la ménopause? Les deux pratiques de santé qu’il faut vraiment adopter ou continuer sont une alimentation saine et un exercice régulier. Cela peut sembler simple, mais ce n’est pas toujours facile à faire.

Il existe beaucoup d’information sur Internet, à la télévision (Dr. Oz), dans les livres et les magazines au sujet d’une alimentation saine. En termes simples, essayez de manger beaucoup de fruits colorés, de légumes, de poisson (saumon, thon), des viandes maigres et des bons gras. Évitez les aliments transformés. Plusieurs femmes de plus de 50 ans sont préoccupées par les livres supplémentaires qui s’accumulent autour de leur taille. Réduire la consommation de produits contenant de la farine blanche et du sucre aide généralement à éliminer le gras abdominal. L’alcool peut aussi contribuer au gain de poids. Quand de l’alcool est consommé, le foie le métabolise en premier. C’est ainsi que d’autres aliments consommés peuvent être stockés sous forme de graisse. De plus, certaines études suggèrent qu’il pourrait y avoir un lien entre un risque accru de cancer du sein et la consommation quotidienne d’alcool; une autre raison de surveiller sa consommation d’alcool.

De l’exercice régulier est essentiel quand on vieillit, autant pour les hommes que pour les femmes. Après la ménopause, le risque de maladie cardiaque et d’ostéoporose augmente de 50 %. De l’exercice aérobique pratiqué quatre à cinq fois par semaine durant au moins 30 à 45 minutes aide à réduire le risque de maladie cardiaque. Plus de femmes meurent d’une crise cardiaque après la ménopause que d’hommes de la même tranche d’âge. L’œstrogène protège les artères avant la ménopause. Après la ménopause, même si vous suivez une hormonothérapie substitutive, vous devez quand même faire de l’exercice. La marche est la meilleure forme d’exercice aérobique, pourvu que vous n’ayez pas de problèmes de dos ou de genou. Monter des côtes renforce votre cœur. Descendre des côtes renforce vos os. L’exercice aérobique améliore aussi votre humeur en aidant à augmenter le taux de sérotonine dans le cerveau. D’autres formes d’exercice, comme l’entraînement musculaire (excellent pour les os), le yoga ou les étirements, contribuent à équilibrer le programme d’entraînement. La méditation et le tai-chi sont d’excellentes pratiques à adopter pour réduire le stress.

Bilans de santé après la ménopause

Durant la transition de la ménopause, la majorité des professionnels de la santé demanderont des analyses de sang, notamment pour vérifier la fonction thyroïdienne, le cholestérol et la glycémie. Un test de densité osseuse pour déterminer le risque d’ostéoporose est normalement effectué à 50 ans, puis répété chaque deux à cinq ans, au besoin.

Après 50 ans, une mammographie est recommandée chaque année ou tous les deux ans. Il est important de faire chaque mois un auto-examen des seins tout au long de sa vie.

Un test Pap n’est habituellement pas nécessaire chaque année une fois la transition à la ménopause terminée. Demandez à votre médecin à quelle fréquence vous devez le faire.

Indiquez-lui toujours les changements urinaires, comme l’incontinence ou l’impériosité. Il existe bon nombre de mesures pour soulager ces symptômes. Il est aussi important de mentionner la sécheresse vaginale accompagnée de douleurs ou de brûlements. Cela se produit chez la majorité des femmes, car les taux d’œstrogène diminuent et peuvent rendre les relations sexuelles très douloureuses.

Les examens de la vue sont nécessaires pour la plupart des femmes chaque année ou aux deux ans, particulièrement après la ménopause. Au fur et à mesure qu’on vieillit, il est normal de vérifier la présence de glaucome et de dégénérescence maculaire à chaque examen de la vue.

Et n’oubliez pas vos examens dentaires, bien sûr!

Qu’arrivera-t-il ensuite maintenant que ma ménopause est commencée?

Quand le sujet de la ménopause est abordé entre femmes, on parle souvent de la manière de survivre la tempête de feu. De toute évidence, on veut toutes que les symptômes s’atténuent aussi vite que possible, mais la question de ce qui vient ensuite n’est pas naturellement discutée ensuite. C’est comme si on craignait même de demander si quelque chose suivra.

Selon mon expérience personnelle, ce qui est venu ensuite a été un mélange parfait de changements prévus et de quelques surprises, plus ou moins agréables. Par exemple, j’ai prévu ma carrière de conférencière sur la ménopause, qui était une transition d’une carrière de 30 ans dans le domaine de la santé des femmes. Cette nouvelle carrière m’a permis de continuer à apprendre et à m’épanouir. Les surprises agréables ont été la naissance de quatre magnifiques petits-enfants. Les surprises désagréables se sont présentées sous forme de difficultés sur le plan de la santé, assurément non prévues. Une autre surprise plaisante et bienvenue fut un déménagement dans un superbe village-retraite situé dans un vignoble!

Ce dont j’ai pris conscience, maintenant que j’en suis à la seconde partie de ma vie, est ceci : ma santé et celle de ma famille sont de la plus haute importance pour moi. Je me concentre donc à faire ce que je peux pour améliorer et préserver ma santé, et j’essaie de ne pas craindre ce qui pourrait se produire plus tard. La vie est remplie de surprises. Ce dont je suis certaine, c’est qu’il y aura toujours quelque chose ensuite. Que vous arrivera-t-il après?

Contact Imprimer

Trouvez le
produit parfait

Répondez à quelques questions pour trouver la bonne protection ou prévention, ainsi que des échantillons gratuits et des coupons.

COMMENCER

plus longues
Signifie Moins Sans

Grâce à sa partie arrière 75 % plus large, les serviettes de nuit Poise® sont conçues pour protéger contre les fuites pour vous offrir une protection rassurante durant la nuit.

EN SAVOIR PLUS