Alternance entre peau sèche et peau grasse : bienvenue à la ménopause!

Ma trousse de produits cosmétiques a déjà été remplie de fonds de teint pour peau grasse et de toutes sortes de produits de soins de la peau pour maîtriser le sébum. Comme on le dit dans mon pays natal, le Venezuela, il ressemblait à un sac pastelito, quand un empanada frit et graisseux tâche son sac de papier d’huile.

Tout a changé quand j’ai commencé à ressentir des symptômes de ménopause. Soudainement, ma peau était squameuse et irritée. Même mon dermatologue a dit que ma peau était vraiment sèche et sensible. J’ai toujours acheté des crèmes pour maîtriser la zone T. Qu’allais-je faire de tous ces produits pour neutraliser le sébum? Et surtout, comment était-ce possible?

« C’est la faute des hormones et du calendrier », a dit mon dermatologue. Plusieurs femmes périménopausiques (j’ai fait partie de ce groupe à la mi-trentaine) vivent des changements cutanés, comme des taches de vieillissement, des rides, des démangeaisons, et oui, même un dessèchement de la peau, plus rapidement que leurs pairs. Ces changements sont souvent associés à un manque d’œstrogène, qui mène à une réduction de l’élasticité de la peau et de l’apport sanguin, selon un article publié dans The Journal of the American Pharmacists Association.

Erin Palinski, R.D., CDE, diététicienne brevetée, CPT, auteure du livre « Belly Fat Diet for Dummies », a écrit : « la réduction de l’œstrogène entraîne le corps à ralentir la production d’huiles corporelles et la capacité du corps à préserver l’hydratation. »

Santé-beauté dans la cuisine

Avant de courir acheter le dernier hydratant miracle à 200 $, commencez par regarder dans votre cuisine. Nourrir votre peau de certains aliments riches en vitamines et minéraux particuliers peut garder votre teint rosé et en santé.

Comme faire des centaines de demi-redressements assis ne fera pas grand-chose pour éliminer des livres en trop, se couvrir généreusement de crème coûteuse ne vous aidera pas si vous remplissez votre assiette de glucides simples et d’autres aliments qui endommagent votre tissu cutané de l’intérieur.

De plus, la majorité des aliments qui peuvent redonner vie à votre peau vous aideront aussi à lutter contre d’autres symptômes de la périménopause et de la ménopause, dont les bouffées de chaleur, la sécheresse vaginale et le gain de poids. Ils soutiennent aussi votre cœur et vos os vieillissants.

Voici un coup d’œil à certains problèmes cutanés précis et la manière dont différents aliments peuvent aider à guérir et à apaiser de l’intérieur.

Solutions alimentaires pour la peau

Peau sèche : Ajoutez quelques gras saturés sains et des acides gras oméga-3 à votre liste d’épicerie.

« L’huile d’olive et l’avocat sont de superbes sources de gras mono-insaturés bons pour la santé. Ces gras bons pour vous aident non seulement à renforcer et à protéger la paroi des cellules de votre peau, mais ils contribuent aussi à garder votre peau hydratée et à prévenir la peau sèche et squameuse », dit Corinne Dobbas, M.S., R.D.

De la même manière, les acides gras oméga-3 protégeront les membranes cutanées et augmenteront l’hydratation pour donner un effet de rebondissement à votre peau. Pour obtenir ces bienfaits, mangez plus de poisson gras, comme le saumon, le hareng et le thon, ainsi que des graines de lin et des noix de Grenoble.

Leslie Bauman, dermatologue certifiée et auteure à succès du New York Times (www.skintypesolutions.net), recommande aussi des aliments contenant de l’acide linoléique, car une faible consommation de cette huile est liée à la peau sèche. De bonnes sources comprennent l’huile de colza, les aliments de soya, comme le tofu, et les graines de citrouille et de tournesol. Vous pouvez même l’appliquer directement sur votre peau en utilisant de l’huile de carthame ou de l’huile d’olive.

À éviter : les nettoyants et les bains moussants. La mousse des savons élimine les gras de votre peau. Leslie Bauman suggère plutôt d’utiliser un lait nettoyant.

Peau sensible (présentant des affections comme la rosacée et l’acné) : Comme chaque femme vit différemment les fluctuations d’hormones périménopausales, certaines doivent composer avec de l’acné adulte.

Une des meilleures façons de lutter contre l’acné est de consommer plus de sources de vitamine A, comme des légumes-feuilles, des épinards, des carottes, des patates douces et de la dinde. Cette vitamine est l’ingrédient principal de plusieurs médicaments contre l’acné. « La vitamine A est reconnue pour contribuer à la santé globale de la peau et aide à prévenir la surproduction de cellules dans la couche extérieure de la peau, ce qui signifie des pores moins congestionnés, et en bout de compte, moins d’imperfections », fait remarquer madame Dobbas.

Continuez à consommer des acides gras oméga-3, qui peuvent réduire l’inflammation de votre peau, selon madame Bauman.

Parfois, le problème n’est pas ce que vous devriez manger ou éviter, mais ce qu’il vous manque. Elissa Brenner, M.S. en thérapie par l’alimentation, dit : « Beaucoup de gens qui souffrent d’acné ont en fait une déficience en zinc, qui peut réguler l’huile dans la peau. Ajoutez plus d’huîtres, de graines de citrouille, de gingembre, de pacanes, d’avoine et d’œufs à votre alimentation. »

À éviter : pour l’acné, les produits laitiers et le sucre. Pour la rosacée, tenez-vous loin du poivre de cayenne, du cari, des sauces épicées et de l’alcool.

Rides : Pour prévenir le vieillissement et le relâchement cutanés, rien ne vaut les antioxydants, comme les bleuets, la grenade, les baies d’açaï et les framboises, ainsi que les épices et les fines herbes, comme le cari, l’origan et le gingembre.

Les patates douces, le brocoli, l’ananas, le chou frisé et les poivrons fournissent de la vitamine C, qui, selon les recherches, favorise la production de collagène, une protéine qui lisse les rides et donne un visage plus plein et plus jeune.

À éviter : Le soleil, la cigarette, les aliments transformés, les glucides simples (pâtes et pain blancs) et les gras trans (aliments transformés et malbouffe). Quand votre collagène se dégradera, vous commencerez à voir apparaître des rides, le vieillissement cutané et une peau fripée.

On veut tous bien vieillir, et rien ne contribue davantage à cela qu’une peau saine. Alimentez bien votre peau et elle pourra rester jeune longtemps. Lors d’une étude sur le lien entre le vieillissement et le vieillissement de la peau à laquelle plus de 4 000 femmes d’âge moyen ont participé, celles dont l’alimentation contenait moins de protéines, de potassium, de vitamine C et de vitamine A avaient une apparence plus ridée, indique Martina M. Cartwright, Ph. D., R.D., membre auxiliaire du corps professoral de l’université de l’Arizona, dans l’IDEA Fitness Journal.

Voici mon dernier conseil pour un visage rayonnant instantané : l’exercice aérobique. Il augmente la vascularisation et l’oxygénation faciales, ce qui crée un éclat rose caractéristique qui influence la perception d’âge, de santé et de beauté.

Des remèdes alimentaires par Elissa Brenner

a) Acné : Buvez du jus de concombre ou appliquez de fines tranches de concombre frais sur la peau pendant 15 minutes.

b) Peau sèche : Séparez un œuf, battez le jaune, étendez-le sur votre visage et laissez-le sécher, puis rincez à l’eau. Utilisez des œufs contenant des acides gras oméga-3 ajoutés.

c) Peau vieillissante : Lavez une poignée de fraises, écrasez-les avec un pilon et un mortier, puis appliquez le mélange sur les imperfections. Laissez sécher 20 minutes, puis rincez.

d) Rides du cou : Trempez une serviette dans l’huile d’olive tiède, entourez-en votre cou, puis recouvrez cela d’une serviette sèche chaude pour faire sortir les résidus toxiques à l’aide de la vapeur et emprisonner l’humidité.

Barres aux dattes maison pour une peau sensationnelle

Recette de Lisa Roberts-Lehan, conseillère certifiée en santé et nutrition et chef holistique

16 dattes variété Medjool (ou toute autre sorte de dattes)

1/3 tasse de baies du lyciet (ou de petites canneberges)

1/3 tasse de graines de citrouille

1/3 tasse de graines de tournesol

3 c. à table de farine de lin

? tasse de cacao en grains ou de grains de chocolat noir

Méthode :

1. Couvrir un moule de 9 x 9 po à bords droits de papier parchemin de façon à ce que le papier dépasse sur les côtés. Mettre de côté.

2. Placer les graines de citrouille et de tournesol dans un robot culinaire équipé d’une lame de métal. Actionner la fonction de pulsation jusqu’à ce qu’elles soient hachées en morceaux uniformes. Ajouter les baies du lyciet, la farine de lin et le chocolat, et hacher en tout petits morceaux par pulsations. Verser le mélange dans un bol et le mettre de côté.

4. Ajouter les dates au robot culinaire et mélanger jusqu’à formation d’une pâte. Ajouter le mélange du bol. Mélanger jusqu’à uniformité. Verser en raclant dans le moule préparé.

5. Répartir le mélange uniformément dans le moule par pression. Mouiller les mains et les utiliser pour lisser le mélange autant que possible. Replier le papier parchemin qui dépasse pour couvrir le mélange et réfrigérer au moins deux heures avant de couper.

6. Transférer le mélange du moule à une planche à découper. Couper de la taille désirée et ranger au réfrigérateur dans un contenant hermétique.

Donne : 20 portions

Information nutritionnelle : Calories : 90, Matières grasses : 2,3 g, Glucides : 18,3 g, Protéines : 1,5 g

Contact Imprimer

Trouvez le
produit parfait

Répondez à quelques questions pour trouver la bonne protection ou prévention, ainsi que des échantillons gratuits et des coupons.

COMMENCER

plus longues
Signifie Moins Sans

Grâce à sa partie arrière 75 % plus large, les serviettes de nuit Poise® sont conçues pour protéger contre les fuites pour vous offrir une protection rassurante durant la nuit.

EN SAVOIR PLUS